Rechercher

Paiement

Newsletter

Recherche dans le blog

Minéraux

Il y a 54 produits.
Minéraux

La minéralogie est avant tout une science et un art issue de problématiques diverses tel que les températures , les...

Plus

produits par page

produits par page

Sous-catégories

  • Or natif

    Métal natif et précieux l'or à depuis la nuit des temps été considéré comme le symbole de la pureté, inaltérable et qui ne peut être corrompu.Même la rouille ne peut en avoir raison c'est dire.Très malléable 1 grs permet de l'amincir au laminoir sur une surface de 1 m2 de quelques microns d'épaisseurs. Ce métal jaune brillant au n° atomique 79 et au symbole AU qui ne s'oxyde pas devenu précieux depuis l'antiquité est très recherché et apprécié sous la forme de parures, de monnaies, et servira d'étalons monétaire, garantie des grands pays assurant un patrimoine financier pouvant faire face aux emprunts et aux dettes engagés. Ce métal ce présente à l'état natif sous forme de grains, de pépites, et de paillettes tout comme le platine, le cuivre et l'argent issue d'une érosion mécanique. Les diverses formes ce rencontrent le plus souvent dans des filons de roches ultra-basiques, de dépôts alluvionnaires transportant les agrégats de filon de roches mères en amont. L'or reste depuis le métal le plus pur et le plus noble, malléable et ductile le rendant à la fois très tendre et d'une grande densité de 19,3. Utilisé essentiellement pour parer les puissants et à l'occasion des cérémonies religieuses ont le retrouve lors d'occasion symbolisant le mariage, et le luxe permettant d'afficher sa classe sociale au sein des sociétés du monde moderne.

  • Andalousite

    Halogénure typique des gisement au métamorphisme composé de schistes argileux, de gneiss, et de micaschistes l'andalousite peut ce rencontrée au sein des pegmatites associé à une nombreuse paragenèse. Sa variété la plus prisée est la "chiastolite très connue en raison de sa croix régulière et marquée dues à des inclusions carbonées. Son étymologie vient de la province d'Espagne près de la frontière Franco-Espagnol. En la taillant cette pierre opaque de couleur variée elle se présente en prismes allongés qui lorsqu'on la coupe perpendiculairement à son axe fait apparaître des inclusions charbonneuses cruciformes. Cette croix était très apprécié pendant de nombreux siècles des pèlerins de Compostelle. Aujourd’hui elle est avant tout une pierre de collection taillé principalement dans la forme convexe et ne peut être confondue avec une autre pierre avec cette singulière particularité formant une croix caractéristique.

  • Anglèsite

    L'Anglésite, est un minéral des zones d'oxydation des zones supérieure des gisements de plomb associée à la Galène,à la Cérusite,la Limonite et divers paragenèse de minéraux de plomb et de cuivre. L'Anglésite, minéral des zones d'oxydation des zones supérieure des gisements de plomb est associé à la Galène,la Cérusite,la Limonite et divers paragenèse de minéraux de plomb et de cuivre. Ses cristaux recherchés par les collectionneurs sont très riches en formes variées, prismes, bi-pyramides, macles, en agrégats réticulées où en aiguille. D'un éclat adamantin vitreux ce minéral transparent à translucides est fragile et possède une cassure conchoïdale. Les plus beaux cristaux atteignant parfois des dimensions de 15 cm proviennent des gisements de Tsumeb en Namibie, mais aussi plus proche de nous de Mibladen au Maroc prés de Midelt sur les contreforts du Moyen Atlas.Les gisements de ce minéral d'oxydation reste nombreux.

  • Cérusite

    La Cérusite, minéral des zones d'oxydation des zones supérieure des gisements de plomb est associée à la Galène, L'Anglésite, la Limonite et divers paragenèse de minéraux de plomb et de cuivre. La Cérusite est un minéral des zones d'oxydation des zones supérieure des gisements de plomb associée à la Galène, à la Cérusite, la Limonite et divers paragenèse de minéraux de plomb et de cuivre. L'Anglésite, minéral des zones d'oxydation des zones supérieure des gisements de plomb est associé à la Galène, L'Anglésite, la Limonite et divers paragenèse de minéraux de plomb et de cuivre. Ses cristaux recherchés par les collectionneurs sont très riches en formes variées, prismes, bipyramides, macles, en agrégats réticulées où en aiguille. D'un éclat adamantin vitreux ce minéral transparent à translucides est fragile et possède une cassure conchoïdale. Les plus beaux cristaux atteignant parfois des dimensions de 15 cm proviennent des gisements de Tsumeb en Namibie, mais aussi plus proche de nous de Mibladen au Maroc prés de Midelt sur les contreforts du Moyen Atlas. Les gisements de ce minéral d'oxydation reste nombreux.

  • Barytine

    La barytine est le minéral de baryum issue de filons hydrothermaux, de roches sédimentaires et cristallisant en nodules résiduels dans les épontes argileuses. Recherché par de nombreux collectionneurs pour la diversité de ses couleurs et de ses formes de cristallisations, elle reste à usage industriels pour l'industrie chimique, et sert de charge pour le papier, la verrerie, les bétons, et la peinture. Très fréquente dans les filons hydrothermaux elle est associée à une nombreuse paragenèse comme la galène, la fluorine, la sphalérite, la stibine etc..Très recherchée pour ses propriétés dans l'industrie elle demeure néanmoins quand elle est bien cristallisé un minéral de collection très recherché des collectionneurs, aux formes souvent losangiques, crêtées,tabulaires, ou lamellaires. La barytine reste un minéral fragile d'une densité importante dans des couleurs variées incolore, claires, jaune, brune, parfois blanc neige nacré saupoudré de cristaux de vanadinite, de fluorine, de galène etc...

  • Fluorine

    Fluorure de calcium et de fluor la Fluorine ou Fluorite reste un des minéral important de notre planète source essentiel dans le déroulement de la sidérurgie permettant l’élaboration de l'acier. Servant de fondant elle permet une meilleur fluidité à la transformation du minerais traite dans les hts fourneaux.Elle sert d’étalon dans l’échelle de dureté de Mohs (4). transparente et parfois translucide elle possède des nuances diverses pouvant représente un panel de couleur des plus varie ( bleu, blanche, verte, rose, violettes, jaunes).

  • Galéne

    La Galène est le principale minerais de plomb, très utilisé dans l'industrie. Elle constitue de nos jours un minéral important dans la construction de bouclier contre les rayonnements et les radiations grâce à sa densité élevée et aux mailles atomiques très serrés. La galène est aussi un minéral apprécié des collectionneurs pour ses cristaux de formes cubiques, octaédriques, et dodécaédriques, pouvant atteindre 20 à 30 cm. La Galène constitue de nos jours le minerais le plus important dans la recherche des natifs tel que l'argent, dont des valeurs sont de l'ordre de 0.1 à 1 %.

  • Béryl

    Les béryls sont des minéraux trouves essentiellement en association dans des roches granitiques, le plus souvent dans les pegmatites. Silicate d'aluminium et de béryllium ils se présentent le plus couramment sous la forme du prisme allonge à section hexagonale. La diversité des couleurs rencontrées leurs attribuent des noms différents (l'émeraude d'un vert profond du a la présence de chrome et de vanadium, l'aigue marine bleu profond du à la présence de fer, d'autres béryls vert jaunâtre, jaune, rose, rouge (rare), incolore. Les gisements sont nombreux mais les districts miniers les plus important reste sans doute ceux du Brésil dans le minas-gérais, la Russie, Madagascar, la Namibie, les États-Unis, le Canada, le Pakistan, la Colombie, le Zimbabwe, l'Afghanistan, France, Suisse, Allemagne. Depuis quelques années les béryls peuvent êtres synthétisés en un grand nombre de teintes, par des techniques de dissolutions anhydres et des solutions hydrothermales, conditions de formation proches de celles rencontrées des pierres naturelles.

  • Calcite

    Carbonate de calcium la calcite reste un des minéral important de notre planète.Elle sert d'étalon dans l'échelle de dure de Mohs (3). transparente et parfois translucide elle possède des nuances diverses pouvant représenté un panel de couleur des plus varié blanche, verte, jaunes. Carbonate de calcium la calcite reste un des minéral important de notre planète.Elle sert d'étalon dans l'échelle de dure de Mohs (3). transparente et parfois translucide elle possède des nuances diverses pouvant représenté un panel de couleur des plus varié blanche, verte, jaunes.Aux UV elles restent fluorescente. On trouve la calcite dans des zones de filons hydrothermaux avec des paragènèses variées de Blende, galène,fluorine, quartz etc... mais aussi dans des pegmatites associé à des minéraux comme la cassitérite, topaze et apatites. Les gisements de Saxe et de Bavière en Allemagne, les indices découvert sur les Asturies en Espagne ont donné des cristallisations exceptionnelles au même titre que celle de l'Illinois, enfin les mines Françaises ont livré des pièces incontournable réputé des collectionneurs par leurs cristallisations diverses et leurs grandes variétés de cristallisations.

  • Charoite

    La charoite est un silicate à classé dans la sous-classe des inosilicates au système monoclinique. De couleur lavande à lilas cette pierre ornementale à une densité élevé. Ce minéral à été découvert dans le massif de l'Aldan ensemble de reliefs d'une hauteur moyenne comprise entre 800 et 1000 mètres situé en Sibérie orientale. Présente dans Dans les massifs de syénites dans les roches méta-somatiques, elle cristallise en masses compactes sous des températures de l'ordre de 200-250°C enrichies par le carbone et le potassium au contact de massif calcaire. Sa paragenèse est rare mais peut être représenté par des minéraux accessoires tels que la Canasite et la Tinaksite. Taillées comme cabochons par les lapidaires elle orne les parures et la bijouterie Russe.

  • Corindons

    Les corindons sont désignés par des minéraux compose d'oxyde d'aluminium commun, notamment utilise pour ses qualités d'abrasifs dans l'industrie. Il est le minéral le plus dur après le diamant.On distingue parmi les corindons le rubis de couleur rouge clore par le chrome et le saphir colore par le fer et le titane. Des gemmes de différentes couleurs peuvent apparaître au sein de la même famille (padparadscha orange pour le Saphir, bleu bleuet pour des couleurs etc...).Associe a des roches métamorphiques, des basaltes, des pegmatites, ont les trouvent dans de nombreux gisements alluvionnaires et élluvionnaires. le Myanmar en Birmanie, le Sri-Lanka, la Tanzanie, l'Australie, la Chine, l'Inde et la Thaïlande.

  • Crocoite

    La Crocoite est un minéral rare des formations plombifères classé dans les chromates, associé à une nombreuse paragenèse. De couleur orangé à rouge hyacinthe elle est d'un éclat vitreux.Le district minier restant le plus important reste sans aucun doute Dundas en Tasmanie. La Crocoite est un minéral rare des formations secondaire de gîtes de plomb associé à divers chromates. De couleur rouge orangé rappelant le "safran" elle est d'un éclat adamantin à vitreux, transparente et translucide.La couleur variant du rouge hyacinthe au jaune et l'orange, elle demeure un minéral apprécié des collectionneurs du monde entier. Massive à grenue , en cristaux prismatiques allongées et en aiguilles aux faces terminales bien marqués elle reste néanmoins un minéral fragile, les cristaux étant pour la plupart creux. Les meilleurs gisements de ce minéral à ce jour découvert sont ce de Dundas en Tasmanie (Australie), et ce de Besresov en URSS sur l'Oural. Les pièces de collection de grandes valeurs restent cependant issue de la petite exploitation de Dundas en Tasmanie ouverte par un minéralogiste Français qui jusqu'à ces dernières années approvisionnait le marché. Quelques lapidaires l'ont proposés en pierres facettés pour des collections gemmologique.

  • Diamant

    Le diamant, le plus dur des minéraux surnomme l'indomptable illustre bien son caractère rebelle à la taille. Tailler sur des places de diamantaire à l'aide d'un autre diamant, il se forme à haute pression et à haute températures sous des cristallisations variées du cube à l’octaèdre. Principalement liée au contact des roches métamorphiques et des impactites, les roches magmatiques, kimberlitiques et lamproitiques restent les secteurs les plus favorables des gisements diamantifères. Les gisements actuellement les plus représentés se situent en Australie, en Sibérie, au Zaïre, en Afrique du Sud, en Namibie, au Botswana et en Angola. Depuis 1958 il s'est synthétisé pour les besoins de l'industrie. Les coûts des installations(pressions, températures...) pour obtenir des croissances demeurent très élevés. Depuis la fin du xx éme siècle le contrôle et la vente est régie sous l’autorité de la "de beers" qui permet de maintenir un cours des valeurs des diamants sur le marche.

  • Dioptase

    La Dioptase est un silicate de cuivre des zones d'oxydations associée au cuivre, à la planchéite, au quartz, à la calcite. D'un éclat vitreux et gras elle peut être transparente à translucide d'une jolie couleur vert émeraude à vert intense aux nuances bleuté. La Dioptase reste un minéral fragile à la cassure conchoïdale et présente un clivage parfait. Parmi les plus beaux gisements mondiaux, celui de Niari au RDC ( République populaire du Congo) fourni sans doute les plus belles géodes avec une cristallisations riches de faces prismatiques terminés par un rhomboèdre. Les cristaux parfois très allongés et cannelés et leurs terminaisons possèdent parfois des traces hémièdres. Parfois taillées comme gemme de collection elle reste un minéral convoité par de nombreux collectionneurs en raison de sa couleur éclatante. Des régions comme au Katanga et à Tsumeb en Namibie ont permis de mettre à jour des cristallisations de grandes qualités. Les gisements dans les steppes Kirghizes en URSS ont étés les premières découvertes de ce minéral haut en couleur au 18 éme Siècle, enrichissant les grandes collections musées et privées des cabinets de curiosités de l'époque.

  • Dolomie

    La dolomie est un carbonate d'origine secondaire, transformée à partir du calcaire et du marbre par l'action de solutions contenant du magnésium. Massive dans de vastes régions du monde elle est parfois remarqué en spectaculaires échantillons bien formées et cristallisées sous l'habitus du rhomboèdres et prismatiques. Certaines pièces ont été découverte avec une macle par interpénétration à 180°. Les meilleurs gisements au découverte de cristaux intéressant reste ceux de Eugi en Espagne, du Piémont en Italie et de France en Savoie.

  • Epidote

    L’épidote est un silicate d'aluminium et de calcium habituellement translucide et transparente d'une belle couleur vert foncé. Présente dans les roches métamorphiques de contact avec des skarns , des micaschistes et des gneiss elle est très recherchés par de nombreux collectionneurs de minéraux alpins. Sa nombreuses paragenèse associé restent sans doute les quartz, l'anatase, le sphène, la sidérite, l'amiante, d’axinite et de chlorite. D'un éclat vitreux à à résineux sur ses faces de clivage , elle est un minéral fragile présentant une cassure inégale. Les fentes alpines tapissées de cristaux prismatiques souvent allongés et aplatis sont parmi les échantillons les plus convoités des collectionneurs. Parfois taillé comme gemme de collection elle rejoint des cabinets de gemmologues avertis. Ses principaux gisements d'où proviennent les plus belles cristallisations sont sans doute celles de l'île Prince of Wales en Alaska, de la Knappenwand en Autriche, du piémont en Italie et en France de la vallée de l'Oisans en Iséres souvent associé de chlorite , de quartz et d'axinite. Parfois associé au feldspath comme L'adulaire et l'orthose.

  • Grenats

    Les grenats constituent un groupe de minéraux à structure cristalline identique à celui des spinelles et des zircons mais dont la composition chimique présente des variations. Les compositions extrêmes les classes en 6 grandes variétés suivant leur critère de couleur divers et variée. Le Pyrope d'un rouge profond se trouve essentiellement dans des formations d'origine profonde tel les gisements diamantifères kimberlitiques, l'Almandin lui est issu de formation métamorphique, la spessartite ou spessartine paragenèse avec d'autres gemmes des pegmatites, le Grossulaire minéral typique de métamorphisme des roches calcaires, le démantoide ou d'andradite des milieux métamorphiques de contact montagneux, l'Ouvarovite dans des secteurs identiques des Démantoides.

  • Gypse

    Le gypse rentre dans la classe des sulfates et se retrouve comme indicateur étalon des indices de dureté du tableau de l’échelle de Mohs. Abondant dans la nature en couches sédimentaires de très grandes épaisseurs dans des dépôts de sources thermales, et de gisements sulfures, dans les régions arides et désertique. Après cuisson il sert dans l'industrie à l’élaboration du plâtre.

  • Hanksite

    Dédiée au minéralogiste Américain Hanks ce minéral abonde dans des milieux à fortes salinité au couleur grise à transparente, parfois jaunâtre où grise aux inclusions de particules d'argiles noyés durant la croissance de ses cristaux. Hexagonale en forme de tonnelet ou tabulaires elles est souvent associé au borax et au aphtitalite ressemblant à l'aragonite et possède cette particularité d'un goût salé. Légèrement fluorescente elle reste un minéral fragile malgré des cristaux retrouvés parfois important de plusieurs centimètres de long. Le gisement le plus remarquable est sans nul doute celui de Searles Lake et de San Bernardino Country en Californie.

  • Spoduménes

    Les spodumènes comme l'hydénite et la kunzite , de couleur rose violacé font parties du groupe des pyroxènes. Les 2 variétés gemme permettent d'être classé parmi les pierres fines la Kunzite et l’Hydénite. Associé au béryl,à la tourmaline et au quartz en masses lamellaires à clivables,ses cristaux souvent pierreux prismatiques peuvent êtres de grandes dimensions , parfois décimétriques, présentant des faces striées et cannelées. Des variétés transparentes présentent de belles couleurs du vert jaunâtre pour l’Hiddénite et rose à pourpre améthyste pour la Kunzite. Taillées comme gemmes souvent de collection elle reste cependant une gemme d'exception très prisée des collectionneurs.

  • Lapis-lazuli

    Silicate de soufre d'aluminium et de sodium le lapis-lazuli est une pierre très appréciée dans la décoration depuis l’antiquité. Outre son utilisation à des fins de colorants et de fards dans des temps plus anciens, elle à aussi servi de source dans la fabrication des pigments bleu marine. Constituée essentiellement de lazurite qui lui confère cette jolie teinte bleue, mais aussi de feldspathiques, de calcite et de pyrite, d'hauyne, de sodalite elle peut ce présenter cristallise en cube (rare) mais le plus couramment en agrégats grenus et compacts comme les roches. La présence de pyrite lui confère une qualité apprécie mais en revanche une paragenèse de calcite diminue la qualité de la roche alors déprécie. Sa formation est provoquée par le métamorphisme de calcaires impurs au contacts avec des intrusions granitiques. Les plus beaux lapis-lazuli proviennent des gisements d'Afghanistan où ils sont exploitées depuis des millénaires. Des formations sont repérables et exploites dans d'autres lieux tels que le Chili, la Russie et les États-Unis mais de moindre qualité. La confection d'objets usuels et de décorations ont étés réalisés mais le coût de production reste de nos jours très élevé au vu de la faible production exporte aux ateliers lapidaires.

  • Malachite

    Ce minéral est un carbonate de cuivre très tendre et très appréciée pour sa couleur intense et sa structure en couches concentriques de différentes tonalité opaque. Divers cristallisations ont peu êtres remarquées selon les gisements où elles est rencontrées en masse compacte en forme de "cerveau", en aiguilles, aciculaires, parfois stalactitique, en rognons fibroradiée, en prismes petits et allongées. Outre son utilisation dans la confection des fards et des colorants elle est employée pour la parure et la décoration, des petits et grands objets. Utilises depuis l’antiquité elle est aussi très appréciée pour ses cabochons ornant bijouterie et tabletterie. L’œuf du péché de Fabergé est un œuf de malachite fibra-radie orne de filigrane d'or représentation d'une allégorie. Les pays producteurs des plus belles malachite aujourd'hui sont sans aucun doute le Katanga au Zaïre, l'Australie, le Chili, la Russie d'où ont été extrait de très beau spécimen, des États-Unis dans les secteurs de l'Arizona, la Namibie, le Zimbabwe, la Zambie. En France quelques gisements associant l'Azurite à la malachite ont pu êtres mis à jour sur les indices de Chessy- les-Mines etc...

  • Natrolite

    La natrolite entre dans le groupe des zéolites de couleur transparente à translucide avec un éclat vitreux gris jaunâtre. Son clivage est parfait sur (110) et sa cassure est inégale. Les cristaux bien formés sont des prismes allongés quadratiques dont les sommets présentent 4 facettes. Fréquente en groupements aciculaires fibro-radiées elle est présente dans les environs de métamorphisme volcanique. En France la région d'Espalion en Aveyron demeure riche dans cette variété de zéolites de grandes qualités ou des druzes ont étés mise à jour.

  • Orpiment

    Cette sulfure doit son nom à la couleur de son pigment jaune d'or et que l'on supposait dans des temps plus reculées que l'orpiment contenait un pourcentage d'or. Minéral des filons de basses températures hydrothermaux, l'orpiment est un relativement commun dans des gisements à teneur de réalgar et d'arsenic dont il est le résultat d'une altération. Il est souvent retrouvé comme produit de sublimation dans des fumerolles des terrils et des cheminées volcaniques, associée à la stibine, au réalgar, à l'arsenic au soufre, à la calcite, à la barytine et au gypse. les cristaux prismatiques sont rares et le plus souvent représentés par des masses compactes pulvérulentes, feuilletées, fibreuses où grenues. Ce minéral recherché pour l'industrie est utilisé comme pigment des peintures.

  • Prehnite

    La Prehnite est un silicate de calcium et d'aluminium provenant de roches éruptives basiques et de schistes cristallins, au sein des fissures et des géodes. Associé à une paragenèse d'un large éventail d’épidote, au quartz, à l'axinite, l'anatase et la brookite, l'amiante elle ce rencontre en cristaux de couleur vert en agrégats radiés cristallisés en forme de selle. Présente sur les massifs montagneux des fentes alpines en cristaux parfois centimétriques, certaines variétés peuvent êtres taillées comme gemmes.

  • Pyrite

    La Pyrite est une sulfure de fer de couleur jaune métallique aux cristaux souvent maclés en "coins de fer" par interpénétrations ou accolement de 2 sujets à 90°. Elle se rencontre le plus souvent dans des gisements aux roches magmatiques où métamorphiques, de shystogénése avec des intrusions de roches basiques. On la trouve souvent dans des dépôts argileux sous une grande variété de formes massives, cubiques, granulaire, en dodécaèdres, rhomboèdres, octaèdres, etc... Spectaculaire par la netteté de ses faces cristallisés elle présente des hémiédries correspondant à la structure de la maille cristalline.

  • Pyromorphite

    Présente dans les zones d'oxydation des gisements de plombs, la Pyromorphite est souvent associée à la limonite , la Cérusite, l’anglèsite. Son éclat adamantin à résineux aux couleurs passant du jaune au brun après oxydation, au rouge-orangé, incolore, jaune orangé et jaune cireux sont à remarqué dans les gisements d'où proviennent les plus belles cristallisations mondiales qui ont enrichies les collections internationales. Transparente à translucide les cristaux sont souvent en "buisson" fait de cristaux en "tonnelets" mais parfois aussi en masses mamelonnées et en cristaux aciculaires. La Pyromorphite est un minéral très prisée des collectionneurs , particulièrement les masses cristallisées en buisson venant des Farges en Corrèze, des mines du Huelgoat en Bretagne près des exploitations de "La Villeder", de Vezis dans l'Aveyron, Friedrichssegen en Allemagne.

  • Quartz

    C'est le nom usuel donne au quartz pure et incolore parfois de qualité gemme sélectionne pour la tabletterie et les lapidaires depuis des siècles, les plus gros districts miniers de ce minéral aux cristaux de qualité ce trouve essentiellement au Brésil, les Alpes Françaises, Suisses et Autrichiennes, a Madagascar et au Japon.

  • Feldspaths

    Les feldspaths ce divisent en deux groupes bien distincts : les feldspaths potassiques et les feldspaths calco-sodiques. Les premiers comprennent des minéraux tels que la sanidine, l'orthose, l'adulaire, l'amazonite, la pierre de lune, le microcline. Tandis que l'autre groupe appelés aussi plagioclases comprend des variétés comme l'albite, l'oligoclase, la labradorite, la pierre de soleil, l'andésine, la péristérite, la bytownite, et l'anorthite. Minéraux souvent amorphe en portion de filon parfois important les feldspaths contribuent pour certains d'entres eux à l'élaboration de cabochons destinés à la bijouterie fantaisie, au œuvres d'arts et d'ornements aux monuments funéraires. Certaines pièces de qualités brun jaune, incolores comme la labradorite sont parfois taillées à facettes par des lapidaires.

  • Opales

    L’opale est la variété de silice la plus appréciée dans la famille des quartz.Contrairement au quartz, ses éléments constitutifs, le silicium, l’oxygène et l’eau ne sont pas repartis suivant un réseau cristallin régulier. Distribue aléatoirement au sein de sphères de la taille du micron et rangées régulièrement suivant un ordre bien ordonnée.

  • Rhodochrosite

    La rhodochrosite est un carbonate de manganèse de couleur rose blanc à rouge suffisamment rare pour être décrit comme un minéral hors du commun. Souvent rare pour être signalé sur Gemmes-Pierres.com elle reste souvent trouvé sous formes d'agrégats compacts aux nombreux dessins circulaires de bandes nuancées de rose et de rouge.Les couleurs rose vif étant les plus recherchées dans la confection des objets d'art et pour les tailleries lapidaires de boules et de cabochons. Les régions du monde les plus prisées sont sans aucun doute celles de l'Argentine près de San Luis (d'Agrigas)où est exploité depuis le 18 ème Siècle la rhodochrosite qui ce présente sous un habitus particulier, en stalagmites. Depuis quelques années d'autres gisements sur Capilitas et Catamarca ont étés mis à jour. Des gisements célèbres pour la qualité de sa minéralogie et des es cristaux restent cependant le gisement de "Home sweet Home" au états-unis dans le Colorado qui à permis de mettre à jour ses dernières années des découvertes de cristaux de fortes dimensions d'un rouge profond associé à une paragenèse des plus remarquables. Les pièces trouvés par des prospecteurs sur ce chantier dans les années 95 aura marqué les plus grandes collections du moment aux cristaux énormes d'une rare qualité, de plusieurs individus associés.

  • Sidérite

    La sidérite est un carbonate de fer associée principalement à des schistes et des argiles des gisements secondaires, déficitaires à pauvres en oxygène. On la trouve particulièrement comme minéral de gangue primaire des filons hydrothermaux métalliques. Ses cristaux sont recherchés par les nombreux collectionneurs de la planète aux formes variés tabulaires, prismatiques, lenticulaires, mais le plus souvent en rhomboèdres simple. Son altération accompagne une pseudomorphose en limonite.

  • Smithsonite

    La smithsonite au système hexagonal présente des cristaux rhomboédriques et des masses compact botyroides. Ce carbonate de zinc est présent dans des épontes associés au gisement cuivreux de couleur vert pomme. Ce minéral d'un blanc nacré est présent sur les gisements de l'Arkansas Utah, la Grèce, la France , l'Italie et la Sardaigne, le Mexique, la Namibie. Elle est parfois taillée en pierre fine dans le cadre de cabochons pour la collection des gemmologues avertis.

  • Torbernite

    la Torbernite est un phosphate de cuivre et d'uranyle hydrate dont les plus gros cristaux ont êtes extraient des exploitations Françaises sur l'indice de Margabal,près d'Entraygues dans l'Aveyron qui atteignent exceptionnellement des mesures de plus de 2 cm. les plus gros cristaux ont étés extraient des exploitations Françaises sur l'indice de Margabal,prés d'Entraygues dans l'Aveyron qui atteignent exceptionnellement des mesures de plus de 2 cm.Le Musée d'histoire Naturelle de Paris à acquis une pièce exceptionnelle de 47 x 19 x 7 en 1997 uniquement composé de cristaux libres de Torbernite. Cette pièce rare trouvé par des prospecteurs minéralogistes. Le gisement à livrés des pièces surprenantes de qualités et de parfaite conservation et de brillance mais aussi une multitude de cristallisations parfois associé de cristaux tabulaires,en selle et en sapin.Ces dernières pièces font de ce gisement l'eldorado de ce minéral rare.

  • Tourmalines

    La tourmaline est un borosilicate d'aluminium complexe de roches acides combines à du fer, du magnésium et alcalis, issue de formations riche en pegmatites associe à d'autres gemmes montrant une grande diversités de formes et de couleurs souvent associes sur un même cristal. Les gisements les plus révélateurs de ce minéral arborant des cristaux de grandes qualités proviennent des districts miniers des États-Unis, du Brésil, de Russie, de Madagascar, du Sri-Lanka, mais aussi de l'île d'Elbe en Italie, de Suisse qui ont permis de mettre à jour des fours associant des paragènèses remarquables tant dans les couleurs que dans les variétés minéralogique(quartz, spessartine...). Surtout utilise en joaillerie pour le nombreuses nuances de ses tons divers elles restent une pierre fine de grande qualité pour le collectionneur.

  • Vanadinite

    la Vanadinite, minéral secondaire des gisements de plomb dans des zones d'oxydation est associé à la Pyromorphite, la mimétite, la Cérusite, et l’anglèsite. Bien connu par les collectionneurs pour ces cristaux en prismes hexagonaux aplatis aux faces lisses de belle couleur orangé mais parfois aussi en cristaux de formes aciculaires et arrondie. Les groupes de cristaux rouges les plus recherchés viennent de Mibladen près de Midelt dans le moyen atlas marocain ou elle cristallise en prismes hexagonaux aplaties parfois juxtaposé polysynthétiques en association avec de la barytine crêtée. Certaines pièces peuvent associé des minéraux secondaires tels que l’anglèsite et la Cérusite, la galène, la Pyromorphite, la mimétite, la descloizite et les minéraux de plomb en générale.

  • Vivianite

    La Vivianite est un minéral des formations secondaires produit par l'altération de phosphates des pegmatites. Souvent rencontrées dans des filons en présence de minéraux d'étain et de cuivre, dans des argiles où de gîtes à limonite elle ce présente en masse et en concrétions à structure fibreuse, radiée et lamellaires. De gros cristaux ont étés mis à jour dans la province d'Anloua au Cameroun en formes de prismes allongés. Quelques échantillons en "rose" fibro-radiées ont étés retrouvés en France dans la région du Cantal près de Murat. La Vivianite épigénise parfois de nombreux bivalves proche des bancs phosphatés. Les régions du monde en présence de ce minéral qui restent les plus recherchées restent sans doute ceux de Bolivie et du Cameroun présentant des faces terminales et tabulaires plus riches. Les lapidaires taillent parfois la Vivianite pour des collectionneurs de gemmes.

  • Flats minéraux collections

    Nos minéraux conditionnés dans des boites cartonnés et compartimentés pour collectionneurs par flats de 12, 24, 36 pièces bien cristallisés qui vous permettront vos nombreuses ventes & échanges sur les bourses aux minéraux en France et à l'étranger. Un engouement certains pour tous les collectionneurs adepte des expositions nationales et internationale qui raviront vos visiteurs. Nos minéraux peuvent êtres suivant votre goût conditionnés par variétés, où d'un ensemble de divers pièces de toutes variétés. Les produits sont protégés par un emballage spécialement conçu pour éviter tous risques de casse ; Toutefois il est recommandé de prendre des précautions au déballage individuelle des pièces les plus fragiles afin d'en préserver la qualité des minéraux extrait de leur compartiment.

  • Nos poudres minérales cosmétiques

    Notre gamme de poudres minérales et pierres précieuses destinées aux façonniers cosmétiques. Obtenir un éclat, un confort et un rendu très naturel de votre peau avec nos poudres minérales naturelles. Depuis l'aube de l'humanité le monde minéral aux éléments atomiques divers et variés ont contribuer à l'évolution de notre planète, modifiant, sculptant ses paysages, la transformant parfois avec cruauté et force au travers des tempêtes, raz de marée, séismes et éruptions en tous genre. L'acceptation de notre Terre à permettre à l'homme de devoir nous servir de tous les bienfaits qu'elle nous offre depuis des décennies, ne peux ce faire sans privilégier l'ultime respect à n'en prélevé que nos besoins avec parcimonie. La course au profit dénué de tout fondement écologique et pérenne pour nos générations futures ne peut correspondre à une éthique morale ; Redevance que nous nous devons tous de rendre à ce bien commun au livre chargé de son histoire âgée de 4,54 milliards d'années, pages de notre planète complexe .. La Terre. L'eau, le feu, le vent, le monde minérale et végétale sont parmi les premières ressources offertes généreusement, apportant au monde des vivants davantage de confort, le secret d'un teint éclatant, d'une peau protégée, d'un maquillage qui respire et qui inspire. Nos poudres 100 % minérales broyées en fnes particules ont un pouvoir réfléchissant la lumière et lissant. Votre peau après quelques applications sera atténué des petites irrégularités visibles sans pour autant masquer les pores de votre peau essentielles à une protection des UVA et UVB de l'épiderme. Ce soin est un atout de protection pour s'adapter à la fois aux femmes et aux hommes. Laissez vous emporter dans notre gamme de poudres minérales aux pigments naturels purs, aux couleurs véritables de minéraux finement broyées pour des granulométries réduites à 0.75-1.25 µ Microns.


Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Pas de promotion actuellement