Rechercher

Paiement

Newsletter

Recherche dans le blog

Articles dans la catégorie "Règles et coutumes"

RSS

Règles et coutumes

 

Les gemmes dans le monde :


Les gisements dans le monde

significations et interpretations

Le marché des pierres fines, des pierres précieuses et des pierres ornementales

Dans un esprit de transparence, vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions que vous êtes en droit de vous poser avant d'enchérir.

Les 4 C (Carat, Color, Clarity, Cut)

La clarté

Méthode de traitements par chauffage ou par gamma

Les synthèses

Les notions de prix

Les 4 C

Les critères permettant de donner une valeur aux pierres sont exprimés par la lettre C de la correspondance traduite anglo-saxonne.

CARAT (en français, le carat) : unité de mesure qui est égale à 0,200 grammes. Une pierre gemme de poids important aura une plus grande valeur.

COLOR (en français, couleur) : les couleurs chaudes, intenses et homogènes sont plus rares. Elle peut augmenter la plus-value d'une pierre de façon plus ou moins importante.

CLARITY (en français, la clarté) : indice permettant de mesurer les inclusions visibles á l'œil nu, à la loupe X10 ou sous binoculaire, en surface et en profondeur. Les inclusions ou «givres» à l'état naturel, les soies, les cristallisations de premières générations, les canaux sont des critères importants dans le choix des gemmes. Les plus recherchées étant celles dont les inclusions sont à peine visibles à l'œil nu.

CUT (en français, la taille) : ronde, ovale, poire, cœur, marquise, carré, rectangle, sphère, …. La taille exécutée par l´artisan lapidaire se doit de respecter certains critères à la fois de proportions, de pertes, d´harmonie des facettes, d´un polissage miroir sans «fil». La qualité de la taille permet d´ajouter une forte plus value à la valeur estimée de la gemme. Certaines gemmes présentant des inclusions minérales, une incidence de couleur différente placée au bon endroit durant la taille par le lapidaire sont parfois des critères supplémentaires de mise en valeur.

La clarté

L'indice pour déterminer la valeur d'une pierre est la clarté. Les négociants utilise une échelle de définitions reconnue des plus grands laboratoires mondiaux de gemmologie : EGL, GIA, IGI, AGL, AIGS, CCIP. Cet indice est le plus souvent utilisé par les diamantaires.

FLAWLESS : aucune inclusion, ni à l'œil, ni au microscope x10.

VVS, VS ou EYE CLEAN : présence d'infimes inclusions mais absolument invisibles à l'œil nu.

VVSI : infimes inclusions à peine perceptibles et quasi invisibles à l'œil nu.

VSI ou TRANSPARENT : faible présence d'inclusions visibles à l'œil nu mais n'empêchant pas la lumière de traverser la pierre sans dispersion. Peu d'altération de sa beauté.

SI : présence de petites inclusions visibles à l'œil nu.

I : présence d'inclusions visibles à l'œil nu à plus de 30 cm.

TRANSLUCIDE : présence d'inclusions. La lumière traverse la pierre avec dispersion. Eclat moindre.

OPAQUE : la lumière ne traverse pas la pierre. Par définition, toutes les pierres non cristallines sont opaques.

Les 3 classes des pierres de couleur, précieuses et fines :

CLASSE 1 : des gemmes avec rarement des inclusions : l'aigue-marine, l'amèthyste, la citrine, l'amétrine, la morganite, la kunzite, l'héliodore, la topaze, le quartz fumé, le zircon, la tanzanite,…

CLASSE 2 : pierres à très fortes inclusions, mais parfois infimes : le rubis et les saphirs, les grenats, la iolite, l'alexandrite, les tourmalines indigolite, verdélite, rubellite et polychrome, les zircons toutes couleurs, les spinelles,…

CLASSE 3 : pierres aux inclusions souvent importantes, fragiles au contact des meules du lapidaire : l'émeraude, l'opale, le sphéne,…

Le diamant et sa gamme de nuances a des indices de clarté sensiblement différents dans leurs lecture et leurs interprétations. L'alphabet utilisé est suivi de chiffres numéraires de 1 à 3 permettant de connaître le % d'inclusions de la gemme. Le GIA qui enregistre 11 pays propose suivant une entente internationnale un système de graduation des couleurs du diamant commençant par la lettre D.

Les degrés de pureté du diamant :

D E F G ............Blanc à l'œil nu d'un professionnel d'une bonne expérience.

H I .............Blanc à l'œil nu. Une saturation de couleur se manifeste.

J K L ............. Saturation de couleurs sur les pierres de plus de 0,20 carats.

M O ...............Saturation en couleur dans ses catégories.

 F : FLAWLESS. Aucune inclusion, ni interne, ni externe, propre «blanc bleu». Très très rare.

IF : INTERNALLY FLAWLESS. Aucune inclusion interne. Très rare.

VVS1 - VVS2 : VERY VERY SMALL INCLUSIONS. Seul un expert peut déceler de très très petites inclusions visibles uniquement au microscope x10.

VS1 - VS2 : VERY SMALL INCLUSIONS. Seul un expert peut déceler de très petites inclusions visibles seulement au microscope x10.

SI1 - SI2 - SI3. Petites inclusions visibles uniquement au microscope x10.

I1 - I2 - I3 ou P1 - P2 - P3. Inclusions visibles à l'œil nu. I3 ou P3 est proche de l'usage industriel, généralement impropre à la bijouterie.

Qualité de la taille suivant le parangon «le Feinschliff brillant» ou «Brillant Standart Scandinave» :

Très bonne : éclat remarquable avec marques extérieures peu nombreuses.

Bonne : bon éclat avec quelques marques extérieures.

Moyenne : éclat altéré, importantes marques extérieures.

Médiocre : très altéré avec de fortes marques extérieures.

Traitements obtenus des gemmes

La grande majorité des gemmes de couleur exigent parfois un traitement, accepté par toute l'industrie de la joaillerie. Etape incontournable pour augmenter la beauté des pierres des procédés de modifications de la couleur soit par chauffage ou par incidence de radium et aux rayons X dans des réacteurs atomique de particules permet selon une législation stricte édictè par la CIBJO. Celle-ci recommande l´affichage de toutes gemmes ainsi traitée. La majorité des pierres de couleur vendues dans le monde subit un traitement lui conférant une meilleur couleur, une moindre fragilité dans la création du bijou. La demande de pierres naturelles ne pourraient assouvir le monde tant dans la beauté des panels de couleurs si celles-ci n'étaient pas traitées. Dans le cadre des bijouteries industrielles, la demande des gemmes standarts ne serait pas suffisante à l'approvisionnement du marché mondiale. Opter pour un non traitement des gemmes mettraient le cours de celles-ci à des niveaux ne permettant plus l'édition des industries de la bijouteries pour un large public. C'est pourquoi parfois un simple traitement de chauffe permet d'obtenir une qualité supérieure avec un nombre suffisant de gemmes. Chauffée à 800 degrés Celsius dans un creuset et noyé dans du borax, le saphir devient une magnifique gemme d'un bleu outre-mer. Le traitement par chauffe des gemmes remonte à l'Antiquité. Pline l'Ancien en fait certaine allusion dans de nombreuses références bibliographique.

Les traitements ne sont pas toujours stables dans le temps, les couleurs peuvent s'estomper. Les émeraudes quant à elles subissent des bains d'huile de Cèdre chauffé au bain-marie permettant de «fermer» les canaux creux, conférant ainsi une meilleure résistance de la gemme.

Les synthèses «lab»

Les synthèses fabriquées en laboratoire et obtenues artificiellement remontent aux siècles derniers. Les premières pierres de synthèse ont été mises au point par Auguste Verneuil qui mit au point une technique de fusion permettant des réalisations à usage industriel. Son principe est le suivant : la matière pulvérisée est fondue à 2000°C dans un four et les gouttelettes ainsi obtenu par fusion tombent sur un support où elles cristallisent donnant naissance à un corps piriforme appelé «poires de fusion». Bien que cette poire ne soit pas doté des caractéristiques de faces naturelles, elle n´en reste pas moins une structure identique de l'identité de la gemme cristal. Le temps de formation de ces poires est d'environ 4 heures pour un poids de 4 à 500 carats. Afin d'éliminer des tensions internes, on coupe par clivage ou à l'aide d'une scie diamantée les poires dans le sens de la longueur avant de les tailler. Dans le cadre des diamants, le procédé est tout autre et nécessite de gros investissements qui demande un procédé spécial par haute pression de l'ordre de 50 000 à 100 000 atmosphères et des températures de 1500 à 2400°C. Leurs fabrications deviennent indispensables dans l´industrie.

Les pierres de synthèse ou d'imitation couramment utilisées en bijouterie et joaillerie sont les quatre pierres précieuses les plus prisées sur le marché mondial. L'opale, elle, peut être réalisé en doublon et triplet, procédé correspondant à une lame mince d'un minéral opaque et sombre comme l'onyx collé sur une lame de gemme de qualité mais pas suffisamment épaisse.

Les corindons

Appelations autorisées : saphir et rubis ou corindon synthétique, de synthèse ou de laboratoire.

Les béryls

Appelations autorisées : émeraude synthétique, de synthèse ou de laboratoire.

Reconnaître une gemme naturelle d'une pierre de synthèse n'est pas à la portée du grand public, nécessitant des appareils de contrôle professionnel. Les critères complexes du clonage à l'identique d'une gemme élevée prête à la confusion, soupçonnant le naturel de la synthèse difficile en interprétations pour les professionnels.

Des certificats d'expertise ou des services de garantie scellé atteste après examen de l'authenticité des gemmes.

Evaluations et tarifs en vigueur

Le prix des gemmes est soumis depuis quelques années à beaucoup de fluctuations suivant les pays producteurs des grands districts miniers.

En règle générale, leur prix suit des cours calqué sur les besoins du marché et de la rareté appauvrie des gisements d'où ils ont étés extraient. Le prix des gemmes est toujours calculé sur la référence du «carat» dont l'unité est égale à 0,200 grammes. Multiplié le poids de la gemme par son prix au carat joue un rôle significatif et important de son évaluation.Ce prix au carat reste fluctuant suivant la qualité, le poids, la couleur de la gemme augmentant progressivement suivant son importance.Une gemme de 3 carats de qualité coûtant 500 € à un coût non pas de 5 fois le prix d'une pierre de 1 carat respectant ces mêmes critères mais bien d'avantage.

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Pas de promotion actuellement